Comme des étrangers
Charles Aznavour

Un peu par lâcheté, un peu par lassitudeSur la terre brûlée de tous nos jours heureuxUn peu par vanité, un peu par habitudeDe peur de rester seuls, nous vivons tous les deuxComme des inconnus qui n'ont rien à se direComme des gens pressés qui se voient par hasard,Échangeant quelques mots dans un pâle sourireAvec rien dans le c?ur et rien dans le regard{Refrain:}Il ne nous reste rien que regrets et remords,Rien qu'un amour déjà mortNous ne sommes, quoi qu'on fasse,Que deux êtres face à faceQui vivent comme des étrangersMais qu'est-il advenu du couple qui s'aimait?Nous ne le saurons jamaisCar nous restons côte à côteEn nous rejetant les fautesEt vivons comme des étrangersPeut-être par pudeur, peut-être par faiblesse,Nous n'abordons jamais ce problème importantEt ridiculement figés par la détresse,Espérant l'impossible, nous tuons le tempsLe temps qui sûrement nous dévore et ravageCe rien de pureté contenu dans nos c?ursEt nous sommes deux fous qui, croyant être sages,Se gorgent d'un passé qui lentement se meurt{au Refrain}