Il te suffisait que je t'aime
Charles Aznavour

Nous avions vingt ans toi et moiQuand on a sous le même toitCombattu la misère ensembleNous étions encore presqu'enfantsEt l'on disait en nous voyantRegardez comme ils se ressemblentNous avons la main dans la mainSurmonté les coups du destinEt résolu bien des problèmesLe ventre vide en privationTu te nourrissais d'illusionsIl te suffisait que je t'aimeNous avons lutté tant d'annéesQue la fortune s'est donnéeMais l'âge a pris ton insoucianceTu te traînes comme un fardeauEt ne ris plus à tout proposEt pleures ton adolescenceEt passes du matin au soirDes heures devant ton miroirEssayant des fards et des crèmesEt moi, je regrette parfoisLe temps où pour forger tes joiesIl te suffisait que je t'aimeSi je le pouvais mon amourPour toi j'arrêterais le coursDes heures qui vont et s'éteignentMais je ne peux rien y changerCar je suis comme toi logéTu le sais à la même enseigneNe cultive pas les regretsCar on ne récolte jamaisQue les sentiments que l'on sèmeFais comme au temps des années d'orEt souviens-toi qu'hier encoreIl te suffisait que je t'aimePour moi rien n'a vraiment changéJe n'ai pas cessé de t'aimerCar tu as toujours tout le charmeQue tu avais ce jour béniOù devant Dieu tu as dit: " oui "Avec des yeux baignés de larmesLe printemps passe, et puis l'étéMais l'automne a des joies cachéesQu'il te faut découvrir toi-mêmeOublie la cruauté du tempsEt rappelle-toi qu'à vingt ansIl te suffisait que je t'aime