Je rentre chez nous
Charles Aznavour

Tous mes démons calmes tous mes volcans éteinsRongé par le cancer de ton corps et tes lèvresPlus réfléchi qu'hier moins sage que demainJe rentre chez nous en fièvreJ'étais parti jurant que c'étais pour toujoursJe devrais me cracher cent fois à la figureEt m'arracher le c?ur pour l'offrir aux vautoursJe rentre chez nous parjureMa bouche étais salive et mon c?ur était secQuand je faisais l'amour sans amour par réflexeAux vierges effrayées prises du bout du becComme on prend un café sur le comptoir du sexeEt comme un roi déchu abdiquant par amourAvec encore aux lèvres un âpre goût de cendreMon c?ur au grand galop fait le compte à reboursJe rentre chez nous me rendreSorti de mes enfers en voulant voir les cieuxJ'ai eu des paradis artificiels et fadesN'ayant ni vu le diable ni rencontré DieuJe rentre chez nous maladeÉtouffant tout orgueil tout en me vomissantAux sources de mes maux pour retrouver mes chaînesEt célébrer nos noces de larmes et de sangJe rentre chez nous sans haineOuvertes ou fermées mes prisons sont en moiMa vie n'est pas ma vie si tu n'en es le centreEt crever pour crever autant crever sur toiEsclave de ton corps planté dans ton bas-ventreN'ayant rien résolu je reviens sur mes pasPour toute honte bue rabâcher mes - je t'aime -Sachant qu'à petit feu tu me suiciderasLe c?ur à genouxRevenu de toutJe rentre chez nous quand même