Ton doux visage
Charles Aznavour

Ton doux visageQue caresse un autre que moiTon doux visageJe l'entrevoisDans ces imagesQui viennent sans fin se jeterA l'abordageDe mes penséesTon doux visageVient hanter mes nuits sans amourComme un mirageEn contre-jourSous l'éclairageDes souvenirs en noir et blancDe mon cinéma personnel et permanentTon doux visageDebout planté sur mon passéMe dévisageEt fait sauterLe maquillageQui cherche à masquer vainementLe mal de l'âgeL'?uvre du tempsJe suis l'otageDe mes regrets, de mes passionsEt du chantageQue des chansons font avec rageA mon c?ur par des mots d'amourQuand ma mémoire hurle au scandale et au secoursTon doux visageQui m'obsède et me fait souffrirEst l'héritageDe souvenirsEt d'effeuillagesBaisers volés et doigts tremblantsDans ton corsageSur tes printempsEt les ancragesAu bout des sens, au creux du litLes engrenagesDe la folieDe ces ravagesPour deux c?urs sans dessus dessousJouant au jeu de la mort lente et l'amour fouTon doux visageJe l'ai perdu à tout jamaisC'est un ratageEt je le saisDe ce naufrageJe sortirai in extremisNon sans dommageDu temps jadisDe mes voyagesDans tes yeux tendres et ton corps chaudDe ces rivagesJ'ai dans la peauTon doux visageEmergeant du flou de l'oubliPour briller au creux de mon âme et de mes nuitsCar ton visageCe doux visageEst le visageDe ma vie.