Comme si j'étais là
Dalida

Et revoilà mon c?ur entre deux parenthèsesPour un bonheur fragile et que tu m'as prêtéEt que je te rendrai embelli si possibleDe quelques souvenirs{Instrumental}Les belles mélodies ne meurentjamaisElles traverses le temps et son éternellesCe qui change c'est le rythmeEt revoilà mon c?ur entre deuxparenthèsesPour un bonheur fragile et que tu m'as prêtéEt que je te rendrai embelli si possibleDe quelques souvenirs, souvenirs, souvenirs, souvenirs...