Des gens qu'on aimerait connaître
Dalida

Il y a des gens qu'on aimerait connaîtreQui ont des yeux qui en disent longComment rentrer en communionQuand on sait qu'ils vont disparaîtreA l'angle de la première rueA la première station venueComme des ombres inconnuesQui partent comme elles sont venuesIl y a des gens qu'on aimerait connaîtreA qui on veut se raconterA qui on voudrait tout donnerLeurs yeux sont des miroirs fenêtreOu l'on repolis sont présentOu l'on se sent intelligentPour un petit quart d'heure peut êtreLe temps de s'envoler du tempsOn est amoureux d'une voixD'un costume ou d'une expressionElle vous rappelle une autre voixQuelqu'un d'autre une autre saisonVoilà qu'elle nous est familierC'est un peu comme la voix d'un frèreEt l'on s'invite à boire un verreSans préambule et sans manièreOn voudrait bien lui dire " Bonjour "Et qu'il vous réponde à son tourComment ça va, son c?ur son âgeOu es ce qu'il va pour quel voyage" Combien de regard j'ai jeté, sansjamais en croisé un seulet combien de fois j'ai baissé mon visage, devant Pierre ou PaulLa plupart des gens semble hostiles, et quand on leurs parleils s'animent, il suffit d'une petite étincelle "Il y a des gens qu'on aimerait connaîtreQui nous arrive comme le hasardAvec le c?ur brodé d'espoirMais on reste avec ses problèmesJe profite de cette chansonPour que demain à l'occasionSi nos yeux ce croisent un matinVous ne passiez pas votre chemin.