Et de l'amour... de l'amour
Dalida

Un chandelier sur un coin de tableUn feu de bois, deux ombres et du ventUn homme, une femme heureux d'être ensembleEn écoutant Mozart doucementEt de l'amour, de l'amour, de l'amourDe l'amour, de l'amour, de l'amour, de l'amourEt de l'amour, de l'amour, de l'amourDe l'amour, de l'amourAvec des mots, des regrets, des gestesOn parle du temps et de la vieEt de cigarettes encigarettesLe feu s'éteint un dernier whiskyEt de l'amour, de l'amour, de l'amourDe l'amour, de l'amour, de l'amour, de l'amourEt de l'amour, de l'amour, de l'amourDe l'amour, de l'amourLoin de la foule et du bruitSur l 'écran d'une nuitOn raconte sa vieOn va jusqu'au boutOn va jusqu'au boutD'un bon souvenuD'un bon souvenirOn se redit vousAvant de s'endormirLe lendemain quand le réveil sonneChacun retrouve ses mots pour mentirOn note l'adresse et le téléphoneOn s'quitte avec un certain sourireEt de l'amour, de l'amour, de l'amourDe l'amour, de l'amour, de l'amour, de l'amourEt de l'amour, de l'amour, de l'amourDe l'amour, de l'amourUn chandelier sur un coin de tableUn feu de bois, deux ombres et du ventToutes les femmes en elles se ressemblentEn écoutant Mozart doucementEt de l'amour, de l'amour, de l'amourDe l'amour, de l'amour, de l'amour, de l'amourEt de l'amour, de l'amour, de l'amourDe l'amour, de l'amour, de l'amour, de l'amourEt de l'amour, de l'amour, de l'amourDe l'amour, de l'amourDe l'amour, de l'amourDe l'amour, de l'amour.