Femme est la nuit
Dalida

Ah, ah, ah, ahAh, ah, ah, ahles lumières qui s'éteignent ici s'allument dans la nuitJe crois entendre déjàCcomme un c?ur qui bâtAh, ah, ah, ahSitôt que la fête est finie au rythme de la nuitDans chaque bruit, chaque pas je redeviensMoiAh, ah, ah, ahAh, ah, ah, ahLa nuit est femme la nuit cest une femme la nuitAvec ses larmes et ses joies la vie est faite de çaC'est une femme la nuit qui aime autant qu elle oublieEt qui s'y perd chaque fois je lui ressemble je croisAh, ah, ah, ahLe plus petit de ses soupirs a quelque chose à direAmour que l'on n'attend pasOu bien qui s'en vaAh, ah, ah, ahAvec ces quatres notes la on se retrouveraPour chanter tous à la foisComme un c?ur qui bâtAh, ah, ah, ahAh, ah, ah, ahLa nuit est femme la nuit c'est une femme la nuitAvec ses larmes et ses joies la vie est faite de çaC'est une femme la nuit qui aime autant qu'elle oublieEt qui s y perd chaque fois je lui ressemble je croisAh, ah, ah, ahAh, ah, ah, ahAh, ah, ah, ahAh, ah, ah, ahAh, ah, ah, ahAh, ah, ah, ahAh, ah, ah...