Ils sont partis
Dalida

Ils sont partis, ils partiront toujours, toujoursLà-bas, là-bas ils vont mourir au jour le jourCar c'est vers la gloire ou vers le trépasQu'ils sont partis en marchant au pasParmi eux mon amour marchait du même pasIls sont si jeunes, ils sont si beauxComment, commentMon c?ur peut-il y reconnaître mon amantMon c?ur il faut bien que je te pardonneSi a tout cela tu t'abandonnesEn battant au rythme de leur pas qui résonneIl est parti il reviendra un jour, un jourMais son regard au fond sera plus lourd, plus lourdJe le sais j'ai vu revenir mon pèreEt s'il parlait souvent de ses frèresNon jamais, jamais il ne parlait de la guerreIls sont partis ils partiront toujours, toujoursLà-bas, là-bas ils vont mourir au jour le jourJe sais que la guerre ils ne l'aiment pasMais à les voir marcher au pasOn peut croire que les hommes sont faits pour ça