J'm'appelle amnésie
Dalida

Pourquoi me reparler de l'ItalieOu d'avant dans une rue d'AlexandriePourquoi m'appelez-vous toujours DaliVous devez-vous tromper cher amiNon je ne suis pas italienneNi chanteuse, ni comédienneJe vous assure je comprend rien à vos parolesN'essayez pas de dire que je suis folleRappelez-vous que j'm'appelle amnésieAmnésie est mon lieu de naissanceJ'y suis née le temps d'un rêve ou d'une danseEt c'est pour ça que je n'ai pas vieillieRappelez-vous que j'm'appelle AmnésieAmnésie comme un amour d'enfanceNon je n'ai rien à regretter je penseÇa vous fait rire mais je n'ai pas de souvenirsEntre un aéroport et un hôtelVous voulez toujours savoir qui je suisJ'adore ma mémoire elle m'est infidèleJ'ai tellement voyagé dans ma vieNon je n'connais pas Marcello, ni Luigi, ni RobertoJe vous en prie je ne suis jamais allée à RomeJe n'connais pas le visage de cet hommeRappelez-vous que j'm'appelle amnésieAmnésie est mon lieu de naissanceJ'y suis née le temps d'un rêve ou d'une danseEt c'est pour ça que je n'ai pas vieillieRappelez-vous que j'm'appelle amnésieAmnésie comme un amour d'enfanceNon je n'ai rien à regretter je penseÇa vous fait rire mais je n'ai pas de souvenirs"Vous parlez de majeunesse, de la maison ou je suis néevous dites des noms, des adresses, vous devez vous tromper,vous racontez des chagrins d'amour que je n'ai jamais euet vous m'inventez des prénoms inconnusDALIDA !Hum ! Dalida ??? Ah non vraiment j'connais pas !"Rappelez-vous que j'm'appelle amnésieAmnésie est mon lieu de naissanceJ'y suis née le temps d'un rêve ou d'une danseEt c'est pour ça que je n'ai pas vieillieRappelez-vous que j'm'appelle amnésieAmnésie comme un amour d'enfanceNon je n'ai rien à regretter je penseÇa vous fait rire mais je n'ai pas de souvenirsRappelez-vous que j'm'appelle...La, la, la...Ça vous fait rire...La, la la...Rappelez-vous que j'm'appelle amnésie.