L'anniversaire
Dalida

Le jour de l'an ça revient trop souventJe ne sais comment passe le tempsLe premier Mai à peine est-il fanéQu'un nouveau brin de muguet renaîtLe quatorze juillet je l'avais oubliéEt voilà ses lampions rallumésEt la toussaint qui revient comme un glasPour tout ceux qui ne reviendront pasUn anEncore l'anniversaireD'un matin sans lumièreOù tu partis comme un oiseauUn anUn an de plus ma bellePour souffler tes chandellesEt manger seule ton gâteauLe jour de l'an ça revient trop souventJe ne sais comment passe le tempsLe jour de Pâques ça revient comme le jourLe premier où l'on a fait l'amourEt la Pentecôte c'était hier encoreJe découvrais la mer au TréportEt la toussaint la voilà qui revientAvec un chrysanthème à la mainUn anEncore l'anniversaireD'un jour qui va me fairePleurer quand je devrais sourireUn anUn an de plus ma belleVa souffler les chandellesDe tes souvenirs.