La banda
Dalida

Je n'faisais rien de ma vieQuand mon amour m'appelaLorsque la banda passaJ'entends des chansons d'amourJe voulais lui dire nonPourtant je lui ai dit ouiLorsque la banda passaJ'entends des chansons d'amourL'homme sérieux qui comptait son argent s'est arrêtéLe ventard qui ne pensait qu'à bluffer s'est arrêtéDes amoureux qui comptaient des étoiles par làSe sont écartés quand passa la bandaLa fille triste oublia son chagrin et puis souritLa rose triste qui vivait fermée bientôt s'ouvritEt les enfants ont couru comme toujoursLorsque la banda passaJ'entends des chansons d'amourJe n'faisais rien de ma vieQuand mon amour m'appelaLorsque la banda passaJ'entends des chansons d'amourLa banda a joué pour moiLa banda a joué pour toiLa banda a joué toujoursToujours des chansons d'amourL'homme âgé a oublié qu'il était très fatiguéIl s'est senti des ailes et bientôt s'est mis à danserLa fille vilaine est soudain devenue belleEn pensant que la banda jouait pour elleLa marche gaie dans Coppacabana s'éparpillaLa pleine lune qui vivait bien cachée se montraLa ville entière dansait sur son carrefourLorsque la banda passaJ'entends des chansons d'amourPour mon désenchantementBientôt se fut terminéTout redevint comme avantLorsque l'été fut passéLa banda jouait pour moiLa banda jouait pour toila la la...La banda s'en est alléeJ'entends des chansons d'amourLa banda s'en est alléeJ'entends des chansons d'amourla la la...