Là ou je t'aime
Dalida

C'est une maison grise entre un arbre et un abreuvoirUne région de France ou la pluie fait bien son devoirC'est une terre boueuse ou passent les machines agricolesUne vallée silencieuse ou les lapins vont à l'écoleLà où je t'aimeLe ciel n'a pas la même couleurLà où je t'aimeTu peux toujours cueillir des fleursLà où je t'aimeLe roi est un valet de c?urC'est un chemin perdu ou tu m'avais donné la mainUn village inconnu aucun facteur ne s'en souvientC'est un château de sable avec une église au milieuOu les statues de marbre ont des grains de blé dans les yeuxLà ou je t'aimeLe ciel n'a pas la même couleurLà ou je t'aimeTu peux toujours cueillir des fleursLà ou je t'aimeLe roi est un valet de c?urC'est une rivière morte ou les poissons croient au bon DieuOu j'ai fermé ma porte aux mendiants et aux orgueilleuxC'est une forêt vierge ou les mots d'amour sont mauditsUn nuage de fièvre entre la Sologne et ParisLà ou je t'aimeLe ciel n'a pas la même couleurLà ou je t'aimeTu peux toujours cueillir des fleursLà ou je t'aimeLe roi est un valet de c?urLà ou je t'aimeLe ciel n'a pas la même couleurLà ou je t'aimeTu peux toujours cueillir des fleursLà ou je t'aimeLe roi est un valet de c?urLà ou je t'aime.