Madona
Dalida

Madona

Vierge de la mer toi qui me tends les bras
Sainte au voile d'or je crois encore en toi
Toi la vierge noir aux mains ganté de lumière
Dis-moi que la mère sera clémente pour moi
Les femmes du port qui guette le ciel lourd
Les femmes aux voiles noir aux ailes de vautour
Ont vu au ciel des morts passer sa barque frivole
Dis-moi que les femmes du portSont des folles
Madona, MadonaRamène dans le port
La voile blanche de mes amours
Réveille dans mon c?ur
La foi brûlante des beaux jours
Ramène dans le portLa voile blanche de mes amours
Réveille dans mon c?urLa foi brûlante des beaux jours
Ne me dite pas
Qu'il est trop loin pour m'entendre
Je vois son visage quand je ferme les yeux
Vierge de la mer prend garde à mon chagrin
Si l'orage est plus fort que ton regard divin
Au village on dira que tu n'es pas notre mère
Que tu n'es que statut de bois sans mystère
Madona, pardonne
Ramène dans le portLa voile blanche de mes amours
Réveille dans mon c?ur
La foi brûlante des beaux jours
Ramène dans le port
La voile blanche de mes amours
Réveille dans mon c?urLa foi brûlante des beaux jours
Vers toi notre prière monte