Maman
Dalida

Quoi de plus doux de plus tendreQue le c?ur d'une mamanQui donc c'est mieux nous comprendreEt calme tous nos tourmentsMamanC'est pour toi seule que ce soir je chanteMamanToi dont la grâce et la douceur m'enchanteQue m'importe si l'âge a creusé ton cher visageEt si je vois tomber peu à peu la neige sur tes cheveuxMaman tu gardes toujours ton sourire charmantEt tout comme autrefois mon seul bonheur c'est de te direMamanDès que j'ouvrais les paupièresDans tes bras tu me pressaisEt parfois des nuits entièreEn chantant tu me berçaisMamanC'est pour toi seule que ce soir je chanteMamanToi dont la grâce et la douceur m'enchanteQue m'importe si l'âge a creusé ton cher visageEt si je vois tomber peu à peu la neige sur tes cheveuxMamanTu gardes toujours ton sourire charmantEt tout comme autrefois mon seul bonheur c'est de te direMamanMaman, Maman.