Ni chaud, ni Froid
Dalida

La, la, la,la,la,la...On est si heureux, si heureux, si heureuxDe s'aimer comme ça de s'aimer comme çaCe que pensent de nous les envieux, les envieuxÇa n'me fait ni chaud, ni froidA quoi bon cacher notre amour, notre amourPuisque dans nos yeux il se lit déjàLaissons s'agiter les jaloux mon amourÇa n'me fait ni chaud, ni froidPuisque je t'aime j'irai t'embrasserA la fontaine oh oh oh oh ohEt nous danserons la saint Jean, la saint JeanJe prendrais ton bras, tu prendras mon brasEt ce que diront les méchants, les machantsNe nous f'ra ni chaud, ni froidMais quand tu me prends mon chéri par la mainLorsque nous courons dans l'été nouveauQuand je sens tes yeux dans les miens, dans les miensAlors là j'ai froid et chaudQuand tu sais si bien m'embrasser tendrementEt me murmurer les mots les plus beauxLes mots de toujours des amants, des amantsAlors là j'aifroid et chaudDieu que je t'aime, que je t'aimeraiDieu que je m'aime oh, oh, oh, oh, ohEt pendant des jours de longs jours, de longs joursLes jours merveilleux qui viendront bientôtJe te redirais mon amour, mon amourEt j'aurai si chaud, si chaudEt jaurai si chaud oh la la oh la laEt j'aurai si chaud oh la la, oh la laEt j'aurai si chaud oh, si chaud