Parole, Parole
Dalida

Encore des mots toujours des mots les mêmes mots
Je n'sais plus comme te dire
Rien que des mots
Des mots faciles des mots fragiles
C'était trop beau. Bien trop beau

Mais c'est fini le temps des rêves
Les souvenirs se fanent aussi
Quand on les oublie

Caramels, bonbons et chocolats
Merci, pas pour moi
Tu peux bien les offrir à une autre
Qui aime le vent et le parfum des roses
Moi, les mots tendres enrobés de douceur
Se posent sur ma bouche
Mais jamais sur mon c?ur

Parole, parole, parole
Parole, parole, parole
Parole, parole, parole
Parole, parole, parole, parole, parole
Encore des paroles que tu sèmes au vent

Encore des mots toujours des mots les mêmes mots
Rien que des mots
Des mots magiques des mots tactiques qui sonnent faux
Oui, tellement faux

Rien ne t'arrête quand tu commences
Si tu savais comme j'ai envie
D'un peu de silence

Caramels, bonbons et chocolats
Mais tu peux bien les offrir à une autre qui aime les étoiles sur les dunes
Moi, les mots tendres enrobés de douceur
Se posent sur ma bouche
Mais jamais sur mon c?ur

Parole, parole, parole, parole
Parole, parole, parole. Parole, parole, parole
Parole, parole, parole, parole, parole
Encore des paroles que tu sèmes au vent

Parole, parole, parole
Parole, parole, parole
Parole, parole, parole
Parole, parole, parole, parole, parole
Encore des paroles que tu sèmes au vent