Partir ou mourir
Dalida

Ma vie prenait l'eau de partoutEn une lettre tout a chaviréLe ciel est sans dessus dessousMais la planète continue de tournerImplorer quoi, appeler quiJ'ai seulement envie de tout briserDe mordre les draps de mon litLa rage au ventre je vais t'oublierFini d'être là dans ta vieComme une plante comme une photoJ'ai envie de voire de la pluieDe faire la planche sur des fleuves chaudsFinie cette drôle de tendresseQue tant de femmes prennent pour de l'amourMoi j'ai des volcans plein la têteEt je vais m'arracher du fil des joursEt partir ou mourir ou dormir longtempsEt puis me réveiller un jourDans un autre tempsGuérit de ton amourEt partir ou mourir ou dormir longtempsEt ne me réveiller jamaisArrêter le temps comme si j'avais rêvéFini de plonger dans le videEt de danser sur des sables mouvantsLa peur du temps, la peur des ridesQuitte à vieillir que se soit au présentJe veux réapprendre à courirVoir des éclats de soleil dans mes yeuxJe veux attraper des fous riresVivre en jetant de l'huile sur le feuEt partir ou mourir ou dormir longtempsEt puis me réveiller un jourDans un autre temps guérie de ton amourEt partir pour mourir ou dormir longtempsEt ne me réveiller jamaisArrêter le tempsComme si j'avais rêvé.