Problemorama
Dalida

La vie, la viec'est dur, c'est long, c'est courtMais il y a l'amour, l'amourL'amour, l'amour c'est léger comme le ventÇa fait passer le temps, le tempsLe temps, le temps ça fait blanchir le sangÇa fait rouler l'argent, l'argentL'argent, l'argent ça rend souvent, méchantÇa les rend fous les gens, les gensLes gens, les gens, c'est toi, c'est moi, c'est rienOù seras-tu demain, demainDemain, demain, c'est comme un coin de cielAu fond d'un très long tunnelComment ça vaOn dit ça va la vie c'est çaC'est du cinéma, cinéma, cinéma, cinéma en problèmoramaDemain, demain c'est comme un coin de cielAu fond d'un long, très long tunnelÇa ira, ça iraAu petit bonheur la chance tantqu'on s'aimeraAucune importance pour toi et pour moiL'amour, l'amour c'est léger comme le ventÇa fait passer le temps, le tempsLe temps, le temps ça fait blanchir le sangÇa fait rouler l'argent, l'argentL'argent, l'argent ça rend souvent méchantÇa les rend fous les gens, les gensLes gens, les gens, c'est toi, c'est moi, c'est rienOù seras-tu demain, demainDemain, demain c'est comme un coin de ciel au fond d'un long trèslong tunnelÇa ira, ça iraAu petit bonheur la chanceTant qu'on s'aimeraAucune importance pour toi et pour moiNa, na, na...Comment ça va, on dit ça vaLa vie c'est çaC'est du cinéma, cinéma, cinéma, cinéma en problèmorama.