Le Strapontin
Mireille Mathieu

T'es bien assis t'as l'impression
Que cette fois-ci c'est pour de bon
Que t'es le génie que t'es le champion
Du monde
Sans te vanter tu es un lion
T'as mérité de la nation
Tu vas jeter Napoléon
Dans l'ombre

Tout ça c'est comme au cinéma
Ton fauteuil remonte avec toi
Quand le spectacle est terminé
La place est libre on peut passer
T'as réussi t'en es certain
T'es bien assis mais ce n'est qu'un
Strapontin

Tu as ton nom en lettres d'or
Au panthéon des faux ténors
Dans des millions de transistors
Tu chantes
T'es le plus grand t'es le plus beau
Pour les enfants t'es un héros
Pour les parents quelques zéros
En manque

Tout ça c'est comme au cinéma
Ton fauteuil remonte avec toi
Quand le spectacle est terminé
La place est libre on peut passer
Un jour voilà tu n'es plus rien
À l'Olympia tu n'as plus qu'un
Strapontin

J'avais promis de me ranger
De la folie du verbe aimer
D'être à l'abri mais j'ai plongé
Quand-même
J'ai beau me dire si j'avais su
Et me maudire d'y avoir crû
Mon coeur délire tu m'as bien eue
Je t'aime

Tout ça c'est comme au cinéma
Ton fauteuil remonte avec toi
Quand le spectacle est terminé
La place est libre on peut passer
Tu es parti avant la fin
Et moi je suis restée sur un
Strapontin