Le Vendredi À La Nouvelle-orléans
Mireille Mathieu

Le vendredi, le vendredi
A la Nouvelle-Orléans
Le vendredi, le vendredi
Les petits sortent les grands
Jérémy le forgeron a mis son chapeau melon
La grosse, hélas, se promène en Panama
Et Jonathan refait le monde sur son trombone

Quand la fanfare sort de la gare
Par le train d'une heure vingt-deux
Les habitants petits et grands
Ont la musique dans les yeux
Et dès que vient la nuit
Le Mississippi sort de son lit
Le vendredi, le vendredi
A la Nouvelle-Orléans

(Le vendredi, le vendredi
A la Nouvelle-Orléans
Le vendredi, le vendredi
Les petits sortent les grands
Jérémy le forgeron a mis son chapeau melon
La grosse, hélas, se promène en Panama
Et Jonathan refait le monde sur son trombone)

Les réverbères se mettent à l'envers
Et sur le bateau à roues
Tous les drapeaux donnent le tempo
Et même le vent se met debout
Il paraît qu'on entend jusqu'à Bâton-Rouge
Ces gens qui bougent
Le vendredi, le vendredi
A la Nouvelle-Orléans

A la Nouvelle-Orléans