Monsieur Jack Hobson
Mireille Mathieu

Monsieur Jack Hobson de Liverpool
Vous qui vous plaignez matin et soir
De votre cité pleine de brouillard
Dîtes-vous que vous êtes un petit veinard
Monsieur Jack Hobson de Liverpool
Car sans votre brouillard toujours glacé
Vous ne pourriez plus vous enrhumer
Et tirer au flanc et resté couché,
Assurances payées
Si vous habitiez seulement Poitiers
Ce serait plus compliqué

Monsieur Jack Hobson de Liverpool
Qui rêvez aux ciels bleus d'Istanbul
Ne critiquez plus vos purées de pois
Car sans ce brouillard, vous ne pourriez pas
Monsieur Jack Hobson de Liverpool
Faire des huit en marchant dans la foule
Sans qu'on ne vous remarque, noyé d'alcool
Chapeau de travers, des rides au faux-col
Les jambes un peu molles
Si vous habitiez seulement Calais
Tout le monde vous verrait

Monsieur Jack Hobson de Liverpool
Bénissez la brume qui vous enroule
Et qui dissimule votre silhouette
Quand vous faites parfois du tête-à-tête
Monsieur Jack Hobson de Liverpool
Oui, vous êtes plutôt du genre veinard
Vous pouvez flirter dans votre brouillard
Votre femme ne voit rien et n'a pas de doute
Sur l'argent que ça coûte

Dans mon pays sous le ciel du midi
Vous ne pourriez pas faire ces petites folies
C'est moi qui vous le dit
Monsieur Jack Hobson