Soldats Sans Armes
Mireille Mathieu

La guerre était perdue
On la croyait perdue
La drôle de guerre
Mais eux ils ont pensé
Qu'il y avait
Quelque chose à faire
Et les voilà partis
Pour la longue nuit
Accueillant le meilleur et le pire
Les fleurs de la gloire
Mais les représailles
Et la peur aussi

Soldats sans armes
Soldats sans visages
Ils vivaient dans l'ombre
Sans dire leur nom
Ils se battaient sans pitié, sans merci, sans fusil
Ils se battaient, se battaient, se battaient

Ils allaient y laisser
Leurs plus belles années
C'est court la jeunesse
Mais ils n'y pensaient pas
Ils étaient là
Il fallait y être
Alors ils ont tenu
Autant qu'ils ont pu
Jusqu'au bout de leurs dernières forces
C'était pas la guerre
Pas vraiment la guerre
Mais c'était la mort

Soldats sans armes
Soldats sans visages
Ils mourraient dans l'ombre
Sans dire leur nom
Ils se battaient sans pitié, sans merci, sans fusil
Ils se battaient, se battaient, se battaient