Socialiste
Renaud

J' peux pas dire qu'elle était vulgaireOu arronganteL'était même plutôt au contraireEléganteComme une tartine de confitureDans l' caféComme un graffiti sur le murDes W.C.J' l'ai rencontrée dans une manif'PacifisteÇa castagnait sérieux avecLa policeJ' m'étais fait mal en balaçantUn pavéJ' m'étais foulé la ch'ville du brasLe poignetElle était socialisteProtestante et féministeUn peu chiante et un peu tristeInstitutriceCroyait qu' le matin du grand soirAllait v'nirCroyait au grand souffle d'espoirSur l'av'nirGenre de conn'ries qu' déjà quèqu' partJ'avais luesDans Minute ou dans un journalJe sais plusElle m'a parlé d' Bernard TapieEnthousiasteM'a dit qu'il avait du génieEt d' la classeJ'ui ai dit: t'as raison, GinetteC'est Karl MarxEn plus balèze, zn plus honnêteEn plus efficaceMoi j'étais rien-du-toutisteAnarcho-mitterandisteJ' sais même pas si ça existeMais ça m'excitePi elle m'a dit qu'elle avait desRelationsQu'elle était potes avec un poteA TontonQu'elle avait dîné y a un moisChez Jack LangQue Guy Bedos avait r'pris quatr' foisDe la viandeJ'ui ai dit qu' moi j' fréquentais plusLes salonsQue j'avais connu Charles HernuEn prisonQu' j'avais bouffé une fois dans unMinistèreQu'objectivement c'était meilleurChez ma mèreElle était socialisteS' méfiait des écologistesDétestait les communistesEt les dentistesJ'ui ai dit: Ginette, faut plus m' parlerD' politiqueOn va finir par s'engueulerC'est classiqueComment veux-tu que j' sois d'accordAvec toiJ'ai d'jà du mal à être d'accordAvec moiElle m'a dit: J' m'appelle pas GinetteD' toutes façonsJ' m'appelle Simone, si ça t' fait rienJ'ai dit: BonPi faut qu' j' m'en aille, faut que j' retourneGare de LyonAvant qu'on m' vole ma mobyletteÇa s'rait conC'est comme ça qu' ma socialisteQui avait si peur des voleursM'a largué en pleine manifA cause d'un vélomoteurComment tu veux changer la vieSi tu balises pour ton bien ?On peut pas être à la foisUn mouton et un mutinOn peut pas être à la foisEt au four et au moulinOn peut pas être à la foisJean Dutour et Jean Moulin