A Table!
Tachan Henri

Les seins gonflés des filles posés sur la corbeille
D'un corsage ent'ouvert pour le client d'un soir,
La Tirelire du Sexe où coulent la groseille,
Les cascades de stupre, les torrents de dollars...
"A table! A table!"

Le hippy qu'on bastonne, l'immigré qu'on arrête,
Le suspect qu'on réchauffe, un nuit, au mitard,
Le clodo qu'en peut plus de cracher son arête
A défaut de pouvoir dégueuler du caviar?
"A table! A table!"

Les curés sans soutane, les bonnes s?urs sans cornette,
Toujours en liberté l'aut're dingue au Vatican,
Et Jésus qu'en a marre de servir de dînette
Au troupeau cul-béni des derniers communiants...
"A table! A table!"

Les scandales étouffés dans les boudoirs des princes,
Les partouzes royales dans les riches hôtels:
Faut montrer culotte blanche au fond de nos provinces
Pour pouvoir aérer sa vertu au bordel...
"A table! A table!"

Tout un peuple d'ivrognes défoncé au pinard
Qui dénonce les "drogues" en redressant la tête,
Parc'que des malheureux veulent prendre leur panard
Sur les nuages bleus de quelque autre planète...
"A table! A table!"

Le Monde qu'on découpe en tranches, entre chacals,
Comme un poulet chétif, comme un tendre faisan,
Une cuisse à New-York, une cuisse à l'Oural
Et la carcasse morte aux pigeons indigents...
"A table! A table!"

Un pain-perdu sauvé du fourneau de l'enfance
Que je garde en mon c?ur pour tous les Jean Valjean,
Et ma bouche affamée de toi, mon Innocence,
En attendant que tinte la Cloche du Néant...
"A table! A table!"