Fragile
Tachan Henri

Fragile,
Comme une coupe de cristal,
Le tout premier carnet de bal,
Ne le touchez pas, Messieurs Dames,
Vous savez, ça ferait un drame,
Un enterrement inutile,

Fragile,
Comme une note de Mozart,
Cet homme tombe, c'est bizarre,
Sur une portée d'imbéciles,
Cet homme s'en va de guingois,
Comme un petit chat malhabile...

Fragiles,
Ces deux enfants qui vont au bal,
Le samedi soir, c'est normal,
Ces deux enfants qui s'émerveillent,
Sous les petits yeux noirs des vieilles
Qui guettent leurs gestes graciles,

Fragiles,
Comme une note de Mozart,
Ces enfants chantent, c'est bizarre,
Dans un orchestre d'imbéciles,
Ces enfants s'aiment de guingois,
Comme des petits chats malhabiles...

Fragiles,
Tes lèvres tièdes en pétales,
Tes seins naissants et les étoiles
De tes prunelles d'enfant-femme,
Tu as quatorze ans, est-ce un drame
Ou bien une chanson des îles?

Fragile,
Comme une note de Mozart,
Entre une fillette, c'est bizarre,
Et un pauvre adulte imbécile,
Qui donc est, de toi ou de moi,
Le tout petit chat malhabile.
Fragile,
Fragile,
Fragile.