Le Sixième Sens
Tachan Henri

De flairer la Mort partout, ça frappe mon sens olfactif,
Ca m'fiche des nausées dans l'cou et des puanteurs dans l'pif,
Car ça chlingue et ça pue, ça se sent, la charogne,
Ca se sent qu'on zigouille et qu'on tue et qu'on cogne,
Mais le Monde enrhumé assiste à la séance,
Se bouche les naseaux et perd son premier sens!

De zieuter la Mort partout, ça frappe mon sens oculaire,
Ca me transforme en hibou aux pupilles hospitalières,
Car ça s'mate et ça s'lorgne et ça s'voit, la charogne,
Ca se voit qu'on zigouille et qu'on tue et qu'on cogne,
Mais le Monde bigleux assiste à la séance,
Se bouche les lampions et perd son deuxième sens!

D'esgourder la Mort partout, ça frappe mon sens auditif,
Ca m'dilate les feuilles de chou et ça m'rend l'tympan convulsif,
Car ça s'ouït, ça s'écoute, ça s'entend, la charogne,
Ca s'entend qu'on zigouille et qu'on tue et qu'on cogne,
Mais le Monde sourdingue assiste à la séance,
Se bouche les étiquettes et perd son troisième sens!

D'grignoter la Mort partout, ça frappe mon sens gustatif,
Ca m'met les crocs en cachous et la bave en vomitif,
Car ça s'goûte, ça se taste, ça s'déguste, la charogne,
Ca s'déguste qu'on zigouille et qu'on tue et qu'on cogne,
Mais le Monde sans goût assiste à la séance,
Se bouche la ganache, perd son quatrième sens!

De tâter la Mort partout, ça frappe mon sens touchatif,
Ca m'fiche les bras en saindoux et les pognes en boules de suif,
Car ça s'touche, ça s'titille, ça s'tripote, la charogne,
Ca s'tripote qu'on zigouille et qu'on tue et qu'on cogne,
Mais le Monde manchot assiste à la séance,
Se bouche les menottes et perd son cinquième sens,

Mais le Monde en torpeur s'endort à la séance
Bien assis sur son c?ur, assis sur son bon sens!