Un jardin secret
Tachan Henri

On a tous un jardin secret,Un petit jardin des délicesOù l'on se cache pour arroserParmi nos fleurs, nos immondices...Là, c'est une fille de joieQui fait les cent pas dans ta tête,Un carré de bitume froidQui te réchauffe comme une fête,C'est un visage pâle de morteSur l'oreiller taché du vice,Le défendu derrière la porte,La touffe offerte en haut des cuisses...On a tous un jardin secret,Un petit jardin des supplicesOù l'on se cache pour arroserParmi nos fleurs, nos immondices...L'adolescente que je couveDes yeux du démon de Midi,Avant qu'elle ne devienne louveJe voudrais téter la brebis,La petite fille défendueQui sent le savon et l'urine,La Lolita au coin d'la rueQui croque un bout de mandarine ...On a tous un jardin secret,Un petit jardin en coulisse,Où l'on se cache pour arroserParmi nos fleurs, nos immondices ...C'est vous, Saintetés, Présidents,Grandes familles, Bourgeois imberbes,Qui arrachez depuis longtempsDans les jardins, la "mauvaise herbe",Tartuffes, hypocrites, curés,Ils croulent, vos murs du silence,Sous des rideaux de lierre serré,Sous des parterres d'orties qui dansent...Qu'un jour, tous nos jardins secretsRedevenus publics, fleurissentD'humbles chardons et d'orchidées,De lilas bleus et d'immondices !Qu'un jour, tous nos jardins secretsRedevenus publics, fleurissentD'humbles chardons et d'orchidées,De lilas bleus et d'immondices !